La Cité du Vin à Bordeaux fête son premier anniversaire

Il y a un an, le 1er juin 2016, la Cité du Vin à Bordeaux voyait le jour. Inaugurée par M. François Hollande (alors Président de la République Française), la Cité souhaitait mettre en avant une sélection de vins à son public. Entre dégustation, découverte et histoire du vin, les producteurs se sont donnés le mot pour avoir leur stand. Petit retour sur les réactions des visiteurs lors de cet événement.

Il y a les personnes heureuses de découvrir de nouvelles productions

Le grand public n’a pas toujours l’occasion de goûter et surtout de déguster de belles productions. Le domaine viticole étant est assez complexe à comprendre. Chaque région propose une gamme différente. Nous retrouvons ainsi des vins blancs d’Alsace, du vin de Bordeaux bien évidemment, des Côtes-du-Rhône, du Jura ou encore du vin rouge de Bourgogne bien prononcé. Cette sélection s’impose aux citoyens à travers des stands de producteurs durant cet événement. Grâce à une explication de la production et de l’histoire de la propriété, ces citoyens en apprennent davantage sur cette boisson alcoolisée qui fait tant parler d’elle.

La première année fut fructifiante, il était donc normal que la deuxième année voie le jour. Ainsi, les producteurs s’y rendent nombreux pour faire plaisir à un grand nombre de personnes.

Et celles qui y trouvent des aspects négatifs

Malgré ce succès, certains arrivent à trouver des aspects négatifs. Le premier serait le prix de l’événement. En effet, pour pouvoir entrer dans l’espace de la Cité du Vin, il faudra débourser pas loin de 20 € par personne. Un budget jugé trop élevé, surtout pour une famille. De plus, les Bordelais n’ont pas l’occasion d’avoir des prix réduits pour découvrir des vins de Bordeaux et d’ailleurs.

Ce qui démoralise également certains visiteurs, c’est la dégustation qui est faite sur place. Ils pensent que se rendre sur la propriété du producteur a bien plus d’avantages que sur cet événement. Mais encore faudrait-il pouvoir se rendre dans toutes les régions de France pour voir le producteur, vous ne trouvez pas ?

Les internautes ont fait leur retour sur cet événement, il serait intéressant de connaître le vôtre également.