Pourquoi la maison de champagne Veuve Clicquot s’est imposée comme une référence ?

Champagne Veuve Clicquot

Depuis presque 250 ans, les champagnes Veuve Clicquot offrent ce qu’il y a de mieux comme saveur sur les tables des meilleures réceptions. Si la maison est aussi autant prisée après ces nombreuses années, c’est parce qu’elle a su cultiver un art de vivre et innover chaque étape de l’élaboration du vin. La couleur jaune orangé de son étiquette est connue de par le monde, pas étonnant qu’elle soit considérée comme la deuxième marque de champagne la plus vendue au monde après Moët & Chandon. Voici pourquoi le champagne Veuve Clicquot s’est imposé comme une référence dans la vente en ligne.

Les débuts de la Maison Veuve Clicquot

On peut déjà tout de suite rappeler que Veuve Clicquot n’est pas en réalité celle qui a fondé la marque. C’est plutôt son mari, Philippe Clicquot qui, ayant vécu dans une famille de banquiers, décide de faire quelques investissements dans les vignes en rachetant plusieurs hectares.

En 1772, il prend pour épouse Murion qui provient d’une famille qui exerce dans le négoce du vin. De cette union, naîtra un jeune garçon, François Clicquot et c’est ce dernier qui va prendre pour épouse Nicole Ponsardin en 1798. Malheureusement, François Clicquot décède en 1805 laissant une jeune veuve de 27 ans.

Elle ne se démonte pas et n’hésite pas à prendre de bonnes décisions pour mieux maîtriser la filière du vin et toutes les étapes de l’élaboration de ce produit d’exception. C’est avec cette ténacité qu’elle va progressivement grâce aux commis de négoce conquérir plusieurs marchés en Europe et en Russie et plus tard dans le monde entier.

Innovation dans l’élaboration du vin

L’innovation initiée par Veuve Clicquot commence par donner aux champagnes une valeur unique tant de l’extérieur avec l’étiquette qu’à l’intérieur avec l’ajout de nouveaux arômes. L’étiquette se caractérise par une couleur jaune orangé qui au fil des années est devenue l’emblème de la marque.

Champagne Veuve Clicquot

Cette innovation va se poursuivre dans la mise sur pied des meilleurs procédés de cuve des champagnes. Son objectif est de produire des vins d’exception de très grande qualité. Elle va apporter ainsi trois changements majeurs : le premier est la « table de remuage » qui est aujourd’hui le pupitre servant à remuer le vin pour éliminer tout dépôt. Le second est de produire des bouteilles plus résistantes et le troisième est d’inventer le champagne rosé qui consiste à teinter le vin pour éliminer tout dépôt.

Les perspectives de la Maison Clicquot aujourd’hui

Toutes ces innovations mises en œuvre à l’époque vont permettre à Veuve Clicquot de produire des vins avec une douceur inégalée très appréciée dans plusieurs pays. Sûre de la qualité de ses produits, elle va se lancer à la conquête du marché en s’appuyant sur fort réseau de commis de négoce.

À son décès en 1866, Veuve Clicquot a réussi la prouesse de passer de 100 000 bouteilles produites en 1805 à la mort de son mari à 750 000 bouteilles de champagne. Sobres et majestueux, les champagnes de la Maison Veuve Clicquot en plein cœur de Reims sont vendus à hauteur de 20 millions de bouteilles chaque année dans le monde. La marque possède par ailleurs 515 hectares de vignobles et 24 km de cave souterraine.