Château Lafon-Rochet

Présentation du Château Lafon-Rochet

Le Château Lafon-Rochet, est un domaine viticole de 40 hectares d’un seul tenant, situé à Saint-Estèphe en Gironde, idéalement placé entre Lafite-Rothschild et Cos d’Estournel. En AOC Médoc, il est le Quatrième Cru Classé de 1855.

Les crus du Château Lafon-Rochet sont parmi les plus harmonieux de l’appellation. Miroir des Saint-Estèphe du passé, le château exprime le classicisme Bordelais et sa réputation dépasse son classement de 1855.

Le vignoble repose sur des croupes de graves complexes (mélange de quartz, grès, silex, lydiennes volcaniques, meulières, sable et argile), profondes et naturellement bien drainées. Ce terroir d’exception, la recherche permanente de qualité, et la viticulture pour l’essentiel manuelle, privilégient l’expression et la particularité du cru.

Suites aux vendanges manuelles, les raisins fermentent entre 18 et 21 jours. Puis, le vin bénéficie de la fermentation malolactique en fûts de chêne. Le vin est élevé durant 16 à 20 mois dans les barriques en chêne, partiellement neuves (50 à 60%).

Deux vins sont produits sur la propriété :
Le premier vin est le Château Lafon-Rochet. Le cabernet, reposant sur les graves maigres, structure le vin et révèle son fruité. Le merlot, planté sur les pentes et les côtes du socle d’argile calcaire, apporte gras et moelleux. Le cabernet franc, augmente la richesse du bouquet et dévoile un bel éclat. Puissant, riche, gras et concentré, le Château Lafon-Rochet est un vin de bonne garde, également plein et suave.
Le second vin est Les Pélerins de Lafon-Rochet. Les vignes qui le produisent, âgées de 10 à 30 ans, bénéficiant du même terroir et des mêmes soins, font penser à un cru très prometteur, à l’image de son aîné. Il est actuellement produit à 8000 caisses.

Historique du Château Lafon-Rochet

L’origine de cette propriété remonte au XVIe siècle. Le domaine est l’un des plus anciens du Médoc et s’est agrandi au fil du temps. Initialement propriété du fief de la Vallée Roussillon, le vignoble le Rochet prend son nom actuel, en 1650, suite à l’union de l’héritière à Etienne Lafon.

Au début du XVIIIème siècle, le domaine est toujours au sein de la même famille, et Etienne Lafon profite de la période de la « fureur de planter » pour étendre les plantations du domaine. Ses descendants feront de même jusqu’à la consécration du classement de 1855.

En 1959, le domaine est racheté par Guy Tesseron, homme de la vigne, producteur et éleveur de grands Cognacs. Ce charentais replante le vignoble et va petit à petit redonner au Château Lafon-Rochet tout son lustre.

C’est depuis 1987 que son fils, Michel Tesseron, conduit le vignoble. Il a su amené le château au plus haut en s’y investissant ardemment.

Informations techniques du Château Lafon-Rochet

Taille vignoble : 40 Ha d’un seul tenant
Encépagement : 55% cabernet sauvignon 40% merlot 5% cabernet franc
Densité : 9 800 pieds/ha
Production : 12000 caisses
Sol et sous-sol : graves günziennes du quaternaire (mélange de quartz, grès, silex, lydiennes volcaniques, meulières, sable et argile), sur sous-sol argilo-calcaire
Élevage : 16 à 20 mois en barriques neuves 50 à 60%
Age moyen des vignes : 35 ans et plus