Domaine de Chevalier

Présentation du Domaine de Chevalier

Au milieu de la forêt de pins de Léognan, le Domaine de Chevalier couvre une centaine d’hectares dont 42 sont plantés de vignes.

Situé à Léognan en Gironde, il revendique l’appellation Pessac-Léognan et est classé Grand Cru de Graves en rouge et en blanc depuis le classement de 1953.

Le vignoble grandit sur un terroir exceptionnel, un sol de sables noirs et de fines graves blanches sur sous-sol argilo-graveleux. La connaissance approfondie du terroir est l’une des priorités du domaine de façon à mettre en place des données telles que la gestion de l’hydromorphisme, haute densité de plantation… etc.

L’encépagement des vins rouges est composé à 65% de Cabernet Sauvignon, 30% de Merlot, 2.5% de Cabernet Franc et 2.5% de Petit Verdot. Celui des vins blancs est à 70% de Sauvignon et 30% de Sémillon. Chaque parcelle, chaque pied de vigne est différent et donc traité comme tel. Les vendanges sont manuelles et le tri est effectué avec une rare minutie. La qualité est préférée au rendement. Le domaine a mis en place une réelle démarche écologique, et de respect de l’environnement.

Aujourd’hui géré par Olivier Bernard, le domaine produit des vins d’excellence, d’une grande élégance. Les blancs du domaine sont aromatiques, frais, et d’une belle puissance. Les rouges, sont des vins de très longue garde, équilibrés et structurés et révèlent une magnifique puissance aromatique.

Le Domaine de Chevalier produit un second vin l’esprit de Chevalier.

Une particularité du domaine est qu’il est l’une des rares propriétés de Bordeaux à ne pas arborer le titre de Château, partant du principe que le prestige devait venir grâce aux qualités du vin.

Propriétaire : Société civile du domaine de Chevalier (famille Bernard) Administrateur Gérant : Olivier Bernard Directeur adjoint : Rémi Edange Directeur technique : Thomas Stonestreet Œnologues conseil : Denis Dubourdieu et Stéphane Derenoncourt.

Historique du Domaine de Chevalier

L’historie du Domaine de Chevalier nous ramène au XIX siècle. Le domaine portait alors le nom de Domaine de Chivaley, qui signifie chevalier en gascon. Le nom de chevalier serait lié apparemment à la présence du très ancien chemin de Saint-Jacques de Compostelle qui borde toujours la propriété.

Le Domaine de Chevalier est devenu très rapidement célèbre en comparaison des siècles qui furent nécessaires à certains des plus grands crus. La chance du domaine c’est d’avoir connu un nombre limité de propriétaires ayant tous en commun la recherche de l’excellence.

Le domaine est acheté en 1865 par Arnaud et Jean Ricard, véritables fondateurs du domaine. Puis quelques membres de leur famille se succèderont ensuite à la tête du domaine. Le gendre de Jean Ricard, Gabriel Beaumartin, a en quarante ans de présence au domaine véritablement assis la réputation des vins du domaine. C’est sous la houlette de Claude Ricard, viticulteur encyclopédique, que le domaine devient un Grand Cru Classé de Graves lors du classement de 1953.

En 1983, c’est la famille Bernard, alors spécialisée dans le négoce des eaux-de- vie et celui des grands crus de Bordeaux, qui devient propriétaire du domaine. Aujourd’hui, la famille Bernard (actionnaire de Wine and Co) toujours à la tête du domaine, a permis la construction de nouveaux chais et l’achat de parcelles.

Depuis presque deux siècles, les différents propriétaires sont animés d’une même volonté, élever les vins du domaine de Chevalier vers l’élite de l’appellation Pessac- Léognan.

Informations techniques Domaine de Chevalier

Taille du vignoble : 39.5 ha dont 4.5 ha en Blanc et 35 ha en Rouge
Encépagement : Cépage Blanc : 70% Sauvignon et 30% Sémillon. Cépage Rouge : 65% Cabernet Sauvignon, 30% Merlot, 2.5% Cabernet Franc et 2.5% de Petit Verdot.
Densité : 10 000 pieds/ha.
Production : Blanc : 18 000 bouteilles / Rouge : 100 000 bouteilles
Sol et sous sol : Sol de sables noirs et de fines graves blanches sur sous-sol argilo- graveleux.
Elevage : Blanc : élevage en barriques neuves à 30% pendant 18 mois. Rouge : élevage en barriques neuves à 50% pendant 16 à 20 mois.
Age moyen des vignes : 25 ans.