Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Présentation du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Le château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, est un domaine de 75 ha situé à Pauillac dont il bénéficie de l’AOC. Il est élevé au rang de Deuxième Grand Cru lors du classement napoléonien en 1855.

Issu de la scission de l’ancien domaine de Pichon-Longueville, Comtesse de Lalande profite d’une situation exceptionnelle à proximité immédiate de Château Latour. Depuis la fin des années 70, le Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande est reconnu comme un « super second » ou un « presque premier », en raison de la constance de sa qualité. Son caractère souple, charnu et tendre a fait souvent qualifier ce vin de  » féminin « .

Le château Pichon Longueville Comtesse de Lalande possède la particularité de 11 hectares de vignes situées sur la commune de Saint-Julien. Son terroir est constitué de graves garonnaises sur sous-sol argileux et son microclimat favorise la bonne concentration des raisins. L’encépagement est réparti à 45% de cabernet sauvignon, 35% de merlot, 12% de cabernet franc et 8% de petit verdot.

Attention et soins constants sont apportés tout au long du cycle végétatif des vignes. Fidèles à la tradition, les vendanges sont manuelles et sont suivies de tris rigoureux avant d’être acheminées vers deux cuviers ultra modernes constitués de 33 cuves en inox et thermorégulées. Le temps de cuvaison pendant lequel s’opèrent les fermentations alcooliques et malolactiques varie entre 18 et 24 jours. Le moment de l’assemblage permet de déterminer ce que sera le Grand Vin et la Réserve de la Comtesse.
Le vin est élevé en barriques de chêne. Le Grand Vin est élevé 18 mois en barriques à 50% neuves alors que la Reserve de la Comtesse ne reçoit que 25% de bois neuf. Les soutirages sont effectués tous les trois mois et le collage est aux blancs d’œufs.

James Laubé du Wine Spectator a baptisé le Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, « Second Cru de Première Classe ».
Le second vin du château, la Réserve de la Comtesse a été mis la première fois sur le marché en 1973.

La collection du château,  » Le verre dans tous ses états « , rassemble des pièces de verre ou de cristal qui ont traversé les siècles : de Chine, Perse, Venise ou Afghanistan, la collection raconte deux mille ans d’histoire du verre jusqu’aux créations de grands artistes contemporains.

Historique du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Les premières traces du domaine remontent au XVIIème siècle. Se dressait alors au milieu de bois et de champs, une modeste ferme appelée la Baderne, située à Saint Lambert, entre Saint-Julien et Pauillac. Les « quarante parcelles bien graveleuses » que constituaient le domaine appartenaient alors à Pierre de Mazure de Rauzan.

Son nom actuel, la propriété le trouve lorsque Thérèse, la fille du fondateur, épouse Jacques de Pichon, baron de Longueville. Celui-ci, premier Président du parlement de Bordeaux, pris de passion pour le domaine, commence à constituer le vignoble Pichon-Longueville. Quelques années plus tard, la réputation des vins de la propriété fut établie et depuis 250 ans les flacons accompagnent de nombreuses et illustres tables.

A la mort du baron, le domaine est divisé en deux parties. La première revient à Raoul de Pichon-Longueville, l’un de ses fils et la deuxième revient à Virginie, l’une de ses filles et épouse d’Henri de Lalande.

Virginie prend alors la direction du domaine qui lui est attribué et le nomme Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande. Elle fait appel à l’architecte Duphot et commande une résidence inspirée de l’Hôtel de Lalande à Bordeaux. Puis, en 1855, le classement napoléonien érige le château au rang de Deuxième Cru Classé.

Après divers héritages, le château devient, en 1925, la propriété d’Edouard et Louis Miailhe, courtiers bordelais. En 1978, May Eliane de Lencquesaing, fille d’Edouard Miailhe, devient propriétaire du Château. Son travail, né du respect de la tradition de la Comtesse de Lalande, élève le cru à une renommée internationale.

En 2007, la famille Rouzaud, propriétaire de la maison de champagne Louis Roederer, se voit transmettre le domaine. Dés lors, la tradition familiale fait œuvre et les vins sont élevés notamment sous les conseils de Jacques Boissenot et Hubert de Broüard.

Informations techniques du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Taille vignoble : 75 ha
Encépagement : 45% cabernet sauvignon, 35% merlot, 12% cabernet franc et 8% petit verdot
Sol et sous-sol : graves güziennes sur sous-sol d’argile
Élevage : 18 mois en barriques à 50% neuves (25% de bois neuf pour la Reserve de la Comtesse)

Crédit photo Wikipédia – BillBl