Château Giscours

Présentation du Château Giscours

Le Château Giscours est un domaine de 300 hectares situé à Labarde, près de Margaux dont il a l’Appellation d’origine contrôlée. Son vin est classé Troisième Grand Cru en 1855 et certifié ISO 9002 en Janvier 2001.

Le vignoble s étend sur plus de 85 Ha, dont 80.5 en production, entouré de 300 Ha de prairies, de forêts et du lac crée à la deuxième moitié du XXème siècle. Il repose sur quatre croupes composées de graves grosses et moyennes, bien drainées, sur un sous-sol de sables grossiers. Le vignoble est réparti en deux ensembles distincts et 43 parcelles constituées d’encépagement à 53 % de cabernet sauvignon, 42 % merlot, 5 % de cabernet franc et de petit verdot. Outre une densité élevée entre 8300 et 10000 pieds, toutes ces conditions sont favorables, adaptées, et qualitatives pour l’élaboration de grands crus.

Chaque étape de la vinification est menée avec attention : la taille en Guyot double, le pliage, l’acanage, la complantation, le relevage, le rognage, effeuillage, éclaircissage, pour ce qui est de la conduite de la vigne.

Arrivés à pleine maturité, les raisins sont récoltés manuellement, triés rigoureusement, puis acheminés dans les différentes cuves thermo-régulées pour une première fermentation suivie d’une fermentation malolactique. L’élevage, en fut de chêne français, dure 16 à 18 mois. Durée pendant laquelle, sont effectués le soutirage (tous les trois mois), le collage aux blancs d’œuf et un contrôle gustatif pour apporté les meilleurs consignes.

Enfin, le vin vieillit dans les chais du château avant sa mise en bouteille, courant Juin.

Historique du Château Giscours

Les premières traces du domaine de Giscours remontent aux environs de 1330, et on parle d’un Donjon fortifié.

En 1552, le vignoble était déjà reconnu pour la qualité de ses crus. Il fut notamment servi à Louis XIV, et en 1789, le domaine fut confisqué à la famille de Saint-Simon, alors propriétaires, pour devenir « Bien National ».

Les acquéreurs se succèdent et c’est en 1847 que le Comte de Pescatore entreprend la reconstruction du Château qui connaît sa consécration grâce au classement de 1855. Il est alors élevé au rang de Troisième Cru Classé de Margaux.

Apres la Seconde Guerre Mondiale, Nicolas Trai devient propriétaire du domaine. Il entreprend alors un plan de restructuration important d’abord concernant la création d’un lac artificiel pour que le vignoble retrouve son équilibre écologique, puis la restauration du château et enfin la modernisation des moyens d’exploitation et de production. Les difficultés financières engendrées poussèrent le Château à s’ouvrir aux capitaux, en la compétence d’Eric Albala Jelgersma et de sa famille, natifs d’Hollande. La rénovation du vignoble et des bâtiments, depuis plus de trente ans, ont amené le Château Giscours à atteindre les plus grands crus classés.

Aujourd’hui le domaine appartient à Eric Albala Jelgersma, également propriétaire du Château Du Tertre.
Un terroir réputé, une vinification des plus moderne et récompensée par la certification ISO 9002 obtenu en Janvier 2001, un engagement qualitatif humain basé sur le savoir-être, sont les atouts pour l’élaboration du premier vin et du second vin, La Sirène de Giscours.

Informations techniques du Château Giscours

Taille vignoble : 85 hectares (dont 80,5 en production)
Encépagement : 53 % de cabernet sauvignon, 42 % merlot, 5 % de cabernet franc et de petit verdot
Densité : 8300 et 10000 pieds/Ha
Production : 25 000 caisses par an. Le second vin, la sirène de Giscours, environ 10 000 caisses
Sol et sous-sol : graves fines garonnaises et de calcaire
Élevage : 16 à 18 mois en barriques de chêne à 30-40% neuves
Age moyen des vignes : 30 ans, 40 ans pour ¼ des parcelles

Crédit photo Wikipédia – Ken Case