Château Chasse Spleen

Présentation du Château Chasse Spleen

Les illustres Lord Byron et Baudelaire, par leurs passages, auraient influencé son nom, le Chasse Spleen, au « champ » si poétique.

Sur la route des châteaux du Médoc, vers Pauillac, le domaine bénéficie d’un sol remarquablement drainé et d’un ensoleillement chaud et a ainsi été Classé Grand Cru Exceptionnel en 1932 avec seulement 5 autres châteaux.

Le domaine sait allier la tradition à la modernité. En effet, Les vendanges sont manuelles, dans le respect du raisin qui fermente par la suite dans des cuves inox thermorégulées et ciment revêtu époxy. La macération est d’un mois environ. L’élevage est traditionnel sur 12 à 14 mois, en fûts de chêne renouvelés à 40% chaque année. Enfin, le collage en barriques est au blanc d’œuf.

« Le remarquable Chasse-Spleen produit des vins de haut niveau depuis une trentaine d’année. Ils sont aussi bons qu’un Troisième Grand Cru. » Robert Parker in « Les Vins de Bordeaux ».

Historique du Château Chasse Spleen

Madame Castaing fut la première propriétaire, héritant des meilleures parcelles de la croupe de Grand Poujeaux. Lors du classement de 1932, Chasse Spleen est élevé au rang de Grand Cru Exceptionnel.

Plus tard, Bernadette Villard, pionnière de la féminisation de la profession, prend la suite de la propriété pour hisser le cru au sommet de son art.

Actuellement, sa fille, Céline Villard-Foubet gère la propriété familiale avec la même passion pour l’amour du vin que sa mère.

Le domaine est la propriété de Céline Villard-Foubet et de la famille Merlaut également négociant et propriétaire, entre autres, des quatre crus classés Gruaud-Larose, Camensac, Ferrière, Haut-Bages Libéral, et des deux crus bourgeois Citran, La Gurgue.

Informations techniques Chasse Spleen

Taille du vignoble : 30 ha
Encépagement : 73% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot, 7 % Petit Verdot.
Production : Estimée à 25 000 caisses.
Sol et sous sol : sol composé à 80% de graves garonnaises sur substrat calcaire à astéries et à 20% d’argilo-calcaire
Elevage : traditionnel sur 12 à 14 mois, en fûts de chêne renouvelés à 40% chaque année
Age moyen des vignes : Environ 30 ans.

Crédit photo Wikipédia – Benjamin Zingg