Appellation Blanc sec

La ville de Pessac illustre bien l’évolution survenue après la Seconde guerre mondiale dans les environs de Bordeaux : les châteaux Haut Brion, La Mission Haut Brion, Les Carmes de Haut Brion et Pape Clément, qui figurent parmi les plus réputés de la région, sont entourés d’immeubles… Dans cette appellation, le château Haut Brion est le nom qui vient immédiatement à l’esprit. Son « créateur », Jean de Pontac, avait commencé dès 1530 à acheter des parcelles autour de sa maison noble et les avait progressivement rassemblées en vignoble. Le château Haut Brion est le seul graves à avoir été admis dans la classification de 1855.

Le 7 août 1953 fut publié un premier classement semi officiel des vins de Graves, mais c’est seulement en 1987 que la partie nord de la région viticole des Graves se vit attribuer sa propre appellation, Pessac-Léognan. Elle regroupe les dix communes suivantes : Cadaujac, Canéjan, Gradignan, Léognan, Martillac, Mérignac, Pessac, Saint Médard d’Eyrans, Talence et Villenave d’Ornon. Les plus importantes sont Léognan, Martillac et Pessac.