7 conseils pour bien choisir sa bouteille de vin

Bien choisir sa bouteille de vin rouge

On ne peut que ressentir un grand bien quand on déguste un vieux Merlot ou un Sauvignon blanc. C’est difficile, même pour un professionnel de bien choisir sa bouteille de vin. Dans ce cas, les buveurs devraient se concentrer sur les raisins et les différentes exploitations pour s’éclairer au maximum. Alors, que vous soyez un simple amateur ou un expert, les conseils ci-dessous pourront vous aider à effectuer le bon choix.

Renseignez-vous sur les millésimes.

Est-ce un bordeaux 2005 ? Si vous vous informez sur les années et les domaines populaires, vous saurez si les conditions climatiques et météorologiques ont créé des bons vins. La chaleur extrême ou trop de pluie peut influencer la qualité de certains raisins.

Analysez avant d’acheter, surtout si vous essayez une nouvelle région. Ne vous laissez pas berner par l’âge. Les vins plus anciens n’apparaissent pas toujours meilleurs. En général, vous pouvez boire des vins blancs un à deux ans et des rouges deux à trois ans après la mise en bouteille. Les vins haut de gamme résistent pendant dix ans ou plus.

N’érigez pas le prix comme seule valeur

Le facteur qui permet de définir l’achat d’un vin s’avère le prix. C’est un guide important, mais pas la seule raison qui pousserait à l’achat. Vous pouvez trouver un bon vin bio à moins de 10 € et un autre qui ne vous plait pas autour 25 €. Dans ce cas, considérer d’abord vos besoins : est-ce pour une fête ou pour offrir à une tierce personne ?

Ne faites pas de stock de vin jeune

Les jeunes vins ne s’amélioreront pas en goût ou en valeur avec l’âge, mais aide dans une collection de démarrages. Ils permettent de patienter pendant que vous attendez que vos autres bouteilles mûrissent. Consommez-les avant un an !

Investissez dans le potentiel de vieillissement

En général, les vins à faible potentiel d’hydrogène comme le pinot noir ont une grande capacité de vieillissement c’est aussi vrai avec les mousseux italien. Pour les vins rouges, un haut niveau de phénols (notamment les tanins) augmentera leur probabilité de prendre de l’âge à l’exemple du Cabernet Sauvignon et de la syrah. Les vins blancs qui possèdent le plus long potentiel de garde regroupent une quantité élevée d’acidité.

Goûtez avant si possible

Une fois que vous avez tourbillonné et flairé votre verre de liqueur, prenez une gorgée, surtout si c’est onéreux. Utilisez vos papilles pour déterminer les différents goûts. Si les saveurs de fruits (prunes, mûres, cerises, framboises, agrumes, melons, pêches) dansent sur votre langue et que le goût final persiste, sachiez que vous détenez un vin complexe et équilibré. Participez aux journées de dégustation pour rencontrer les professionnels et acheter les meilleurs vins.

Suivez le guide !

Approfondissez vos recherches, sur le web ou auprès des sources d’information. On note les vins chaque année et un domaine peut occuper le premier rang grâce à la qualité de ses vignes. Vous aurez non seulement l’occasion de découvrir les vins haut de gamme, mais aussi vos compétences viticoles.

Investissez dans une valeur sûre

En cas d’incertitude, adoptez un nom célèbre. Quand vous doutez sur les véritables saveurs d’un ou de plusieurs crus, informez-vous sur les autres domaines avant de choisir le vôtre. S’il provient d’un vignoble prestigieux, alors vous avez confiance en ses différents parfums, et achetez sans réfléchir. De même, un professionnel peut bien vous éclairer.